Diffusion des idées extrémistes sur internet punie de prison en Algérie

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les internautes Algériens sont désormais sujet á une surveillance concernant leurs posts sur le web. Cette loi planche précisément sur le recrutement pour les réseaux terroristes à travers des sites internet.

 

Au mois d'avril 2016, un atelier international sur le rôle de l'internet et des réseaux sociaux dans la prévention et la lutte contre la radicalisation et le cyber-terrorisme a débuté ces travaux à Alger.

L'atelier, qui s'est étalé sur deux jours, a réuni des hauts fonctionnaires et des experts, notamment dans le domaine des technologies de l'information et de la communication, de la justice, de la police, des différents services de sécurité, du culte, des médias, de l'éducation et de la recherche scientifique (gestion et contrôle des réseaux internet) engagés en matière de lutte contre le cyber-terrorisme.

Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel a souligné à l'ouverture des travaux qu'en organisant cet atelier, "l'Algérie est guidée par le souci de protéger sa propre sécurité dans un environnement régional marqué par la persistance et même l'extension de la menace terroriste". "Réduire, à défaut d'éliminer, l'usage d'internet par les groupes terroristes, c'est contribuer à la réduction de leur mobilité, de leur connectivité, de leur propagande, de leur moyen préféré de radicalisation et de recrutement, et en fin de compte, à l'affaiblissement de leurs capacités", a-t-il soutenu. Les réseaux sociaux et internet "constituent aujourd'hui des vecteurs de communication abondamment exploités par les groupes terroristes dans la propagation de leurs discours et idéologies extrémistes ainsi que dans leurs activités de radicalisation et de recrutement", selon une de conception de la rencontre.

Dans le contexte de propagande, radicalisation et recruitement, une nouvelle loi en Algérie vient d'étre instauré pour punir sévèrement la diffusion des idées et propagandes terroristes. Depuis le 11 juillet 2016, cette loi vient d'entrer en application. C'est une loi qui condamne jusqu’à 10 ans de prison le soutien des actes terroristes ou la diffusion des idées extrémistes propagées par les groupes terroristes.

Les internautes Algériens sont donc sujet á une surveillance et scrutin concernant leurs posts sur le web. Cette loi planche précisément sur le recrutement pour les réseaux terroristes à travers des sites internet.

Les Algériens qui soutiennent ou participent à l’organisation de ces activités ou diffusent “ses idées d’une manière directe ou indirecte sont punis de la réclusion à temps de cinq à dix ans et d’une amende de 100 000 DA à 500 000 DA”, explique la loi en vigueur. Celle-ci précise clairement que les personnes qui utilisent “les technologies de l’information et de la communication pour commettre les actes terroristes” sont concernés aussi par ces nouvelles peines sévères. .

 

bahdja.com - July 2016

 

Lu 1879 fois

Change, nouveau record pour le dollar face au dinar, l’euro au-dessus de 200 dinars

123 hits

Le dinar poursuit son recul face aux principales devises. Ce lundi, le dollar a établi un nouveau record historique, à…

 from 0 votes

Sans la planche à billets, L'Algérie ne pourra pas payer les salaires

132 hits

«Sans intervention de la Banque centrale d’ici le mois de novembre, l’État ne pourra plus payer les salaires »

 from 0 votes

Algérie - Biyouna : "Dansez, chantez, n'ayez pas peur, la vie est belle !"

6563 hits

ENTRETIEN-VIDÉO. Déjà sur scène avec "Mon cabaret", son dernier spectacle qu'elle compte jouer en Algérie, Biyouna s'est confiée au Point…

 from 0 votes

Le chanteur algérois Amar Ezzahi s'est éteint

2674 hits

La plus grande figure du chaâbi, Amar Ezzahi est décédé mercredi à l'âge de 75 ans.

3.44  from 16 votes

La Banque africaine de développement accorde un prêt de 990 millions de dollars à l’Algérie

1722 hits

La Banque africaine de développement (BAD) a octroyé un prêt de 990 millions de dollars (900 millions d’euros) destiné au…

 from 0 votes

Diffusion des idées extrémistes sur internet punie de prison en Algérie

1880 hits

Les internautes Algériens sont désormais sujet á une surveillance concernant leurs posts sur le web. Cette loi planche précisément sur…

 from 0 votes

Cinémathèque Algérienne-Un acteur humilié pour avoi participé au festival de Cannes

7130 hits

Le réalisateur algérien Damien Ounouri a poussé ce dimanche un grand coup de gueule sur les réseaux sociaux. L’un des…

 from 0 votes

54e anniversaire de l'indépendance : Qu'avez-vous fait de l'Algérie ?

2431 hits

Le 54é anniversaire de l’indépendance surprend un État algérien est désarmé. Nous n’aurons pas su protéger l’indépendance des appétits de…

 from 0 votes

En Algérie, inquiétudes pour la liberté d'expression

1717 hits

Alger - Le directeur d'une chaîne de télévision et un producteur incarcérés, le rachat d'un important groupe de presse gelé…

 from 0 votes

Théâtre: la décennie noire et la qualité des pièces, parmi les causes de la défection du public

6881 hits

TIZI-OUZOU - La décennie noire et la qualité de certaines pièces produites dernièrement sont parmi les "principales causes de défection…

 from 0 votes

Lectures Populaires

Recettes populaires

Blagues Populaires