"Les jours d’avant" au Festival international du film de Locarno

Évaluer cet élément
(5 Votes)

ALGER- Le film "Les jours d’avant" du réalisateur algérien Karim Moussaoui sera en compétition au 66ème Festival international du film

de Locarno, prévu du 7 au 17 août dans cette ville du sud de la Suisse, a-t-on appris mercredi auprès des producteurs du film. Réalisé en 2013, cette troisième réalisation de Karim Moussaoui concourt dans la catégorie internationale de la sélection "Pardi di domani", réservée au courts et moyens métrages de jeunes auteurs qui n’ont pas jamais réalisé de longs métrages, aux côtés de 23 oeuvres en provenance de vingt pays (Argentine, Singapour, Iran, Etats-Unis, Brésil, etc.)

Cette coproduction algéro-française de 47 minutes met en scène l’histoire de deux adolescents, Yamina et Djaber (Souhila Mallem et Mehdi Ramdani) dans une cité algéroise au début des années 90. Dans ce lieu "où les règles sociales restrictives sont érigées depuis longtemps, les deux héros tentent de "concilier leurs aspirations avec les lois implicites que leur impose la société", lit-on dans la présentation du film.

Né en 1976, Karim Moussaoui est l’auteur de deux autres courts métrages, "Petit déjeuner" en 2003 et "Ce qu’on doit faire" en 2006. Membre fondateur de l’association culturelle de promotion du cinéma "Chrysalide", il a également travaillé comme premier assistant sur le film "Inland" du réalisateur algérien Tariq Téguia. Crée en 1946, le Festival international du film de Locarno fait partie des plus prestigieux rendez-vous du cinéma mondial, à l’instar des festivals de Cannes, de Berlin et de Venise. Le jury de l’édition 2010 du festival avait distingué le réalisateur algérien Yanis Koussim pour son film "Khoya" (mon frère) qui avait obtenu le Prix du jury jeunesse.

Bahjdja.com - Le 22 Octobre 2013

Lu 24851 fois

Lectures Populaires

Recettes populaires

Blagues Populaires