L’hypocrisie de la Suisse et des autres pays donneurs de leçons

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Dr. Badreddine Benyoussef Dr. Badreddine Benyoussef

J’ai failli m’étouffer de rire en apprenant juste une heure après la démission de Moubarak que la Suisse avait pris les mesures nécessaires pour bloquer les avoirs du « tyran » !... Là, on vient de voir émerger toute l’hypocrisie de la Suisse qui veut paraître blanche come neige et n’a aucune honte de s’exhiber ainsi à la face du monde. Cela me rappelle juste une maxime relevée d’ailleurs par Carla la first lady française.

A une question d ‘un journaliste qui l’interpellait à propos d’un ministre qui a été surpris « les mains dans la confiture ». La première dame a osé donner la stupéfiante réponse « Pas vu, pas pris !... »

C’est exactement la position de la Suisse, c'est-à-dire la complice avérée d’un voleur qui a passé 30 ans de sa vie à virer régulièrement des sommes colossales sur des comptes numérotés et à aucun moment la Suisse ne s’est offusquée sur les origines de ses fonds.

Et Moubarak n’est pas un cas isolé. Loin de là. On vient d’apprendre que notre ex-ministre Chakib Khellil vient d’acquérir une somptueuse demeure à Neuilly. On parle là de million d’euros. Vous n’avez pas une chambre de bonne à Neuilly à moins de 300.000 euros. Le notaire qui a rédigé cet acte aurait pu poser des questions sur l’origine de ces fonds.

Un autre exemple. Notre ami Yasser Arafat. Il a été prouvé que les dernières années de sa vie, il virait CHAQUE MOIS, UN MILLION D’EUROS sur le compte parisien de son épouse. Il y a eu une tentative d’enquête après sa mort, vite étouffée…

Et je peux vous donner des millions d’exemples de ce genre.

Et on vient nous chanter maintenant que la Suisse a bloqué les avoirs (minuscules, pas bête l’animal) de Moubarak. Il a du éparpiller ses avoirs sur une centaine de pays et les générations à venir des Moubarak n’ont aucun souci à se faire.

Je suis offusqué de ces attitudes qui ne concernent pas uniquement la Suisse. On peut citer la France, les Etats Unis d’Amérique, sans parler des paradis fiscaux disséminés de par le monde. Alors, les jeunes générations ne doivent prêter aucun crédit à ces propositions de ces mêmes pays qui se déclarent « PRETES !... » à accompagner ces pays vers la voie de la démocratie.

Un voleur est toujours complaisant envers un autre voleur. Qu’on se le dise.

Benyoucef Badreddine, Fevrier 2011


 

 

 

Lu 4899 fois
Khredjt ncham warda katfouha 3adyani

Lectures Populaires

Recettes populaires

Blagues Populaires