Dominique Strauss-Kahn, Grandeur et décadence

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Dr. Badreddine Benyoussef Dr. Badreddine Benyoussef

Jamais, au grand jamais, une personne n’a subi une chute aussi brutale que DSK. Voilà, l’homme le plus puissant du monde, Directeur Général du F.M.I  le samedi à midi et à 16H00, il est extrait comme un vulgaire délinquant de l’avion d’Air France qui se préparait de décoller de New York.

Ce n’est pas un séisme, ce n’est pas un Tsunami, c’est plus que cela et mais c’est surtout la déliquescence de la morale. Sinon, comment peut-on imaginer qu’un homme marié, auquel rien ne manque, puisse se permettre de se jeter sur une femme de ménage, juste pour assouvir ses besoins bestiaux ?

La suite a été plus que pathétique. Les avocats de DSK, fussent-ils les plus réputés des Etats Unis se sont plantés et bien plantés. Ils ont proposé à la juge une caution d’un million de dollars contre une libération de leur client. N’ont-ils pas deviné la logique réponse de la juge : « Si M. DSK a le pouvoir de déposer un million de dollars, il peut donc avoir le pouvoir d’organiser sa fuite par tous les moyens. » IIl y avait comme l'ombre de Polanski qui planait dans la salle d'audience. Ce Polonski qui s'est permis d'avoir un rapport sexuel avec uen mineure et qui s'est enfui des Etats Unis.

 

Et voilà maintenant que la classe du pouvoir crie à tout vent que le traitement subi par DSK (enchaîné, barbe de 2 jours et l’air hagard) puisse être présenté comme un fauve à la presse.  Ils oublient juste qu’aux Etats Unis, c’est le traitement normal de tout individu soupçonné d’avoir commis un crime.

 

Et personne n’a parlé de cette pauvre femme qui a vu un monstre se jeter sur elle, la trainer du lit vers la salle de bain et lui imposer une fellation et une tentaive de sodomie.

 

Dans l’attente de la présentation de DSK devant un grand jury, voilà que nos valeureux avocats se préparent encore à nous sortir un argument ignoble. On parle d’un rapport sexuel consenti par les deux parties. En clair, le développement de cet argument qui humilie encore plus la pauvre femme, suppose qu’elle était consentante pour un rapport sexuel et elle a ensuite griffé DSK à la poitrine, soit pour toucher une forte somme d’argent soit cela va déboucher sur une histoire sordide de complot comme on l’entend ici ou là.

 

C’est juste triste à en mourir et c’est une leçon que doivent méditer tous ces puissants du monde qui se croient au dessus de la Loi.

 

On va sans doute assister à une joute judiciaire qui va nous faire frémir. Pour qu’à la fin, les avocats de DSK vont proposer un arrangement amiable avec la partie adverse.

 

Ce qui est certain, c’est que l’avenir politique de DSK est derrière lui et la France va sans doute se payer Sarkozy pour 5 ans.

Benyoucef Badreddine, Mai 2011


 

 

 

Lu 4291 fois
Ya zinek men bara wach halek meldakhel

Lectures Populaires

Recettes populaires

Blagues Populaires