L'assaut de l'armée algérienne sur le site gazier de In Aménas

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Dr. Badreddine Benyoussef Dr. Badreddine Benyoussef

L'assaut de l'armée algérienne d'hier (17/01/2013), mené contre les hordes islamistes d'une mouvante internationale, n'a pas connu son bilan final que déjà des voix s'élèvent ici ou là pour vilipender la brutalité de la riposte de l'armée algérienne.

On a même entendu un Cameron, premier ministre britannique, sur un ton à "la Thatcher", qu'il n'est pas et qu'il ne sera jamais, que les autorités algériennes  auraient  dû  les  avertir  avant de lancer l'assaut !... Et pourquoi pas leur lancer des invitations !...

Cameron, ai-je précisé n'est pas et n'as l'envergure d'une "Thatcher", le site gazier de In Amenas n'est pas les Malouines et l'Algérie n'est pas l'Argentine... Le Sieur Cameron devrait plutôt s'occuper des islamistes qui se trouvent sur le sol britannique et qui recrutent par brassées des jeunes obnubilés par des prêches dans un grand parc de Londres et qui se retrouvent malheureusement quelques années plus tard dans les geôles sordides de Guantanamo !...

Ensuite, la riposte de l'armée algérienne est venue à point nommé pour envoyer un message clair, sans aucun trémolo dans la voix à tout le monde :

1/ D'abord à cette multinationale du terrorisme qui semble vouloir gérer, sur la base d'un Islam revu à leur guise, pour instaurer une Charia qu'ils ne savent même pas appliquer à eux-mêmes. Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais... On a eu l'écho d'un mariage récent d'un des fils de Abassi Madani au Qatar, où paraît-il que le champagne coulait à flots !...

Loin de moi tout cours de théologie mais force est de constater que  les dégâts causés à la religion musulmane sont incommensurables. Pour eux donc, l'Etat Algérien, fort de sa souveraineté, leur  a passé un message limpide : Touchez à une once du territoire algérien et la sanction ne soulèvera aucun atermoiement. J'approuve et j'applaudis même.

2/ A la communauté internationale qui semble désapprouver du bout des lèvres l'intervention de l'armée algérienne. On a même entendu le gouvernement japonais ordonner à l'Etat Algérien de cesser toute brutalité. On a assisté à un ballet funèbre où l'on compte ici où là 34, 48, 59 otages tués lors de l'assaut. A ceux-là, on doit répliquer sans trembler en leur disant, combien même tout le complexe gazier aurait explosé et causé mille morts, on aurait approuvé. Car que représente ces morts au devant desquels on s'incline, devant les 150.000 morts de la décennie noire durant laquelle aucun pays n'est venu au secours de notre pays.  ? L'Algérie a déjà payé son tribu devant ces hordes sauvages qui semblent vouloir régenter le monde et ternissent ainsi notre noble religion.

C'est pourquoi, je me suis senti fier d'être algérien et fier de ces pilotes d'hélicoptères qui ont anéanti cette lie de l'humanité en transmettant un message clair à leurs acolytes éparpillés à travers le monde. L'Algérie  sera toujours là pour les accueillir avec la déférence qui sied à leur ramage !...

 

Badreddine Benyoucef, Le 18 Janvier 2013

 

Lu 5084 fois
3aned wala tahssed

Lectures Populaires

Recettes populaires

Blagues Populaires