Algérie : un coiffeur de rue fait revivre les traditions algéroises

    0
    397
    coiffeur
    pub

    Dans cet article, l’auteur dresse le portrait singulier du coiffeur le plus atypique d’Alger. Il s’agit d’un coiffeur de rue qui redonne vie aux traditions algéroises.

    Le coiffeur est un artiste qui se forme pour entretenir et couper les cheveux de ses clients, que ce soit dans un salon, à domicile ou même dans la rue. Comme le cas de ce jeune homme qui est connu pour son style assez spécial. En effet, ce coiffeur choisit d’exercer son métier directement dans la rue afin de participer à faire renaître les traditions algéroises au cœur de la capitale de l’Algérie d’aujourd’hui.

    Il s’appelle Abdelkader. Cet artisan algérien a hérité de ce métier de son défunt oncle. Effectivement, celui-ci lui avait transmis son savoir-faire depuis tout petit. Ainsi, passionné par cette profession, il a commencé à pratiquer la coiffure depuis son jeune âge. À son tour, ce coiffeur de rue est en train de former d’autres personnes.

    En fait, la coiffure est un métier qui nécessite beaucoup de patience et de temps. Mais aussi, une bonne résistance physique. Il faut être passionné et posséder un côté artistique. Un matériel adéquat et les bonnes techniques restent des atouts pour répondre favorablement aux souhaits de sa clientèle.

    Son objectif est de promouvoir le tourisme en Algérie C’est à Le Soir d’Algérie

    qu’Abdelkader s’est confié sur son métier et sur son objectif. En effet, cet artiste est présent au niveau du quartier historique de la Casbah d’Alger où il a déclaré qu’il exerce de la coiffure à travers les rues dans le but de promouvoir le tourisme en Algérie. Et ce, en publiant ses photos sur les réseaux sociaux.

    Par ailleurs, ce coiffeur a montré le matériel avec lequel il travaille. Il s’agit donc d’outils traditionnels, à savoir, un rasoir vintage de barbier des années cinquante avec son étui en cuir qui permet d’aiguiser le coupe-choux. Mais aussi un désinfectant qui a pour vocation de stériliser son matériel.

    Source: Dzair Daily – Mars, 2022