mardi, mai 28, 2024
AccueilActualité AlgérienneLa FAF installe une commission pour étudier les candidatures pour succéder à...

La FAF installe une commission pour étudier les candidatures pour succéder à Belmadi

La Fédération algérienne de football est toujours à la recherche d’un successeur à Djamel Belmadi à la tête de la barre technique de l’équipe d’Algérie. Même s’il n’a pas encore signé la résiliation de son contrat, l’instance présidée par Walid Sadi ne le considère plus comme le sélectionneur national et tente de trouver un remplaçant dans les plus brefs délais. Cela en raison des nombreuses échéances qui attendent l’Algérie en 2024.

Après des spéculations et autres supputations entourant la question du départ et de la succession de Djamel Belmadi à la tête de la sélection algérienne, il y a enfin de l’officiel. La FAF semble avoir reçu des candidatures pour prendre en charge la barre technique des Fennecs et doit, donc, faire le tri entre tous les techniciens qui ont déposé leurs candidatures. Pour cela, l’Instance de Dely Brahim a annoncé l’installation prochaine d’une commission censée étudier les candidatures.

La commission installée par la FAF doit remettre ses conclusions dans 10 jours

“Le Président de la FAF, Monsieur Walid Sadi, procèdera ce lundi à l’installation d’une commission Ad-hoc chargée d’examiner les candidatures au poste de sélectionneur national de l’équipe nationale A. La commission remettra ses conclusions dans un délai n’excédant pas les dix jours”, a fait savoir l’Instance présidée par Walid Sadi, dans un communiqué laconique publié sur son site Internet.

En fait, c’est la seule phrase publiée par la FAF qui ne donne aucun détail sur cette commission, notamment sa composante humaine et les critères ayant mené au choix de ses membres. La Fédération algérienne de football s’est contentée d’affirmer que les conclusions des travaux de cette commission devraient être rendues dans les dix jours, soit à la mi-février. C’est dire que les dirigeants de l’Instance fédérale sont conscients que le temps presse et que l’équipe d’Algérie a tout intérêt à retrouver la sérénité et la stabilité.

Plusieurs pistes et prétendants pour succéder à Djamel Belmadi

Il est utile de rappeler que le désormais ex-sélectionneur national Djamel Belmadi a quitté le territoire national sans signer sa résiliation de contrat avec la FAF, des différends entre lui et Walid Sadi bloquant le processus. La Fédération a fini par rendre public un communiqué pour dire qu’elle tourne la page de Djamel Belmadi et qu’elle se lance à la recherche d’un successeur.

C’est ainsi que plusieurs noms ont circulé sur les réseaux sociaux et dans les médias sportifs, notamment le Français d’origine algérienne Zinedine Zidane, le Franco-Bosnien Vahid Halilhodzic, les Français Hervé Renard et Bernard Casoni, le Franco-Comorien Amir Abdou et enfin le Bosnien Mehmet Baždarević. Seul Hervé Renard a montré un certain intérêt mais en précisant qu’il ne pourrait pas se libérer avant le mois d’août ou la fin des Jeux olympiques de Paris (JO 2024).

Observealgerie.com – 05 Fevrier 2024

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

POPULAIRE