lundi, avril 22, 2024
AccueilActualité AlgérienneL'Algérie se qualifie au Mondial 2014 en battant le Burkina Faso (1-0)

L’Algérie se qualifie au Mondial 2014 en battant le Burkina Faso (1-0)

Battue 2-3 à l’aller, l’Algérie a décroché son billet pour le Mondial 2014 en battant le Burkina Faso (1-0) à Blida.

L’Algérie va participer à la Coupe du monde pour la quatrième fois de son histoire. Mais il s’en est fallu d’un rien. Un seul petit but sur ce match retour qui a suffi au bonheur de la bande à Vahid Halihodzic face au Burkina Faso. Battus à l’aller (3-2), les Fennecs se sont imposés au retour (1-0) et valident leur billet pour le Mondial à la faveur des deux buts marqués à Ouagadougou.

Dans un stade Mustapha Tchaker chauffé à blanc plus de cinq heures avant le coup d’envoi, c’est Madjid Bougherra sur un coup franc du Stéphanois Faouzi Ghoulam qui a inscrit le seul but du match en contrant un dégagement de Bakari Koné (49e). Le reste ne fut qu’une bataille âpre et acharnée. Bougherra n’aurait d’ailleurs pas dû démarrer la seconde période.

Le poteau pour le Burkina Faso

Auteur d’un tacle avec les deux pieds décollés, le défenseur central n’a écopé que d’un jaune (45e). Une décision lourde de conséquence pour des Burkinabés qui ne se sont procurés qu’une occasion. A la 90e, les Etalons ont touché le poteau sur corner et rendu la rencontre irrespirable jusqu’au bout. Pas beaucoup plus dangereuse, l’Algérie a eu le mérite de marquer sur sa seule occasion. Pour y avoir mis plus d’envie et d’agressivité, elle a décroché son billet en serrant les dents.

Scènes de liesse à Paris

Plusieurs centaines de supporters de l’Algérie se sont rassemblés mardi soir dans le quartier parisien de Barbès (XVIIIe arrondissement) pour célébrer la qualification de leur équipe nationale à la coupe du monde 2014 de foot, a constaté un journaliste de l’AFP.

Les supporters, pour la plupart de jeunes hommes, les épaules recouvertes pour certains de drapeaux algériens, ont explosé de joie à la victoire de leur équipe au détriment du Burkina-Faso (1-0).

Une importante communauté algérienne réside dans le quartier de Barbès. Un important dispositif policier a été déployé, a constaté l’AFP.

Ce rassemblement festif s’était déroulé sans violence, sans dégradation et sans interpellation, selon une source policière. La station de métro Barbès avait été fermée au public.

Bahdja.com – 19 Novembre 2013

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

POPULAIRE